Publicité

Conseil d’arrondissement : retour au calme

Élus
À l'ouverture du conseil, le concept d'aménagement retenu pour la rue Prince-Arthur a été présenté.
À l’ouverture du conseil, le concept d’aménagement retenu pour la rue Prince-Arthur a été présenté. (photo : Simon Van Vliet)

C’est dans le calme et la bonne humeur que s’est tenue la dernière séance régulière du conseil d’arrondissement de l’année tenue ce lundi (7 décembre).

Pas d’échanges musclés, pas de pancartes ni pour ni contre les politiques de stationnement du maire Ferrandez : les habitués des débats sur les vignettes étaient absents, ce qui a pour une rare fois laissé toute la place à d’autres enjeux.

Réaménagement de Prince-Arthur : le concept final adopté

Durant le mot du maire, la conseillère d’arrondissement pour le district Jeanne-Mance, Christine Gosselin, a présenté le concept d’aménagement retenu pour la rue Prince-Arthur, qui prévoit notamment l’aménagement de mobilier urbain au centre de la chaussée. C’est là « une première à Montréal », s’est félicité la conseillère, qui a tenu à souligner l’ouverture dont a fait preuve le Service des incendies de Montréal dans l’élaboration du projet.

De nombreuses questions demeurent toutefois en suspens, comme l’a souligné pendant la période de questions le président de l’Association des commerçants de la rue Prince-Arthur, Leonardo Nieto. « On veut être sûr de ne pas avoir de mauvaise surprise », a souligné le restaurateur, qui a soulevé plusieurs questions sur l’impact du réaménagement sur les commerces locaux, particulièrement sur les restaurants avec terrasses.

Synthèse des consultations dans le Mile-End

Fait à noter, le maire a cédé son temps de parole à une résidente, Claudine Girardin, membre du Comité des citoyens du Mile-End, qui a présenté les conclusions des consultations sur les aménagements aux abords de la voie ferrée. « Nous pensons que les résidents sont les spécialistes du quartier », a expliqué Mme Girardin. Elle invite les citoyens du Mile-End au lancement officiel du rapport synthèse, qui aura lieu demain (9 décembre) au Théâtre Rialto.

Logements sociaux

Enfin, le conseiller de ville du Mile-End, Richard Ryan, a annoncé que deux promoteurs avaient accepté de contribuer au fonds pour le logement, en vertu de la nouvelle politique locale d’inclusion. « C’est une première », s’est réjoui le responsable des dossiers de logement en arrondissement.

Nous reviendrons plus en profondeur dans les prochains jours sur le projet de réaménagement de la rue Prince-Arthur, ainsi que sur les dossiers de logement et sur d’autres sujets abordés lors du conseil de lundi.

Vos commentaires
loading...