Publicité

Les parcs à l’honneur au conseil d’arrondissement

Environnement
Le terrain vague situé sous le viaduc Van Horne fera place un skatepark, mais il pourra aussi accueillir des événements culturels assure le conseiller Richard Ryan.
Le terrain vague situé sous le viaduc Van Horne fera place un skatepark, mais il pourra aussi accueillir des événements culturels assure le conseiller Richard Ryan. (photo : Simon Van Vliet)

Le premier conseil d’arrondissement du printemps aura fait la part belle aux parcs.

Dès l’ouverture de la séance, pendant le mot des élus, le conseiller du disctrict Jeanne-Mance, Alex Norris, a annoncé que les plans de réaménagement du parc Hutchison avaient enfin été approuvés par le ministère de la Culture et des communications du Québec. Cette autorisation était nécessaire étant donné que le parc se situe dans les limites du site patrimonial du Mont-Royal.

Deux nouveaux parcs sous le viaduc Van Horne

L’administration locale a par ailleurs entamé le processus visant à changer le zonage de deux terrains vagues situés au pied du viaduc de part et d’autre du boulevard Saint-Laurent en parcs.

Le conseiller du Mile-End, Richard Ryan, a d’ailleurs annoncé un investissement de plus de 300 000 $ pour l’aménagement du parc Sans nom, situé sous le viaduc Van Horne, entre Clark et Saint-Laurent.

Le conseiller évoque une « consécration par l’investissement » du projet d’agrandissement du parc Lhasa-de-Sela envisagé dans le cadre des consultations citoyennes sur le développement des abords de la voie ferrée.

Place aux jeunes… et à la culture

« Pour l’instant, ça se veut une aire de jeu libre », explique-t-il en ajoutant que le nouveau parc pourrait être conçu sur le modèle du risky play. Le jeu risqué est une approche alternative du jeu que de récentes recherches présentent comme une façon de favoriser le développement moteur et cognitif des enfants.

Dans le cadre d’une éventuelle deuxième phase du projet d’agrandissement du parc Lhasa, la piste cyclable située sur l’ancienne bretelle Clark pourrait être déplacée « pour éviter les conflits piétons-cyclistes », précise Richard Ryan.

Du côté est de Saint-Laurent, le terrain vague situé sous le viaduc Van Horne fera place un « skatepark nouvelle vague », ajoute le conseiller. Le terrain, adjacent à l’édifice du 77, Bernard Est, dont le sort demeure incertain, pourra aussi accueillir des événements culturels assure Richard Ryan.

Il ajoute que le besoin de créer un espace destiné aux adolescents aux abords de la voie ferrée figure parmi les demandes citoyennes exprimées lors de diverses consultations au cours des dernières années.

Vos commentaires
loading...