Publicité

La rue Saint-Denis accueille un nouveau bistro: L’Escoffier

Vie de quartier
Au 4007, rue Saint-Denis siège une nouvelle adresse gourmande. (photo : page Facebook du Bistro L’Escoffier)
Au 4007, rue Saint-Denis siège une nouvelle adresse gourmande. (photo : page Facebook du Bistro L’Escoffier)

Depuis le 13 juillet dernier, la rue Saint-Denis accueille une nouvelle adresse gourmande. Au numéro 4007, au coin de la rue Duluth, on peut désormais s’attabler au Bistro L’Escoffier.

Un bistro d’inspiration française

La cuisine s’inspire du célèbre chef cuisinier français du même nom : Auguste Escoffier. « Auguste Escoffier est pour moi le maître de tous les grands chefs, il est source d’inspiration au quotidien et son guide culinaire, bible de la gastronomie française, orne la table de mon bistro », explique Hakim Zaïd, propriétaire des lieux.

M. Zaïd n’en est pas à son coup d’essai. Il a plus de 35 ans de métier et a remis plusieurs fois le couvert. Après avoir fait ses classes à l’école hôtelière de Nice, en France, il pose ses bagages en famille au Canada, il y a 30 ans, pour se consacrer à sa passion culinaire.

Son bistro compte 12 employés et deux chefs : Michael et Hassan. Ce dernier est à ses côtés en cuisine depuis plus de 30 ans.

Une cuisine de marché : fraîche et variée

La carte se veut avec du choix, abordable et frais. Le pain peut-être sans gluten, la viande est bio et le poisson est du jour.

On y trouve aussi bien du foie gras qu’une poêlée d’escargots ou un foie de veau de lait.

Oeuf bio bénédictine au saumon et Tobiko. (photo: Linda Mohammedi)

Œuf bio bénédictine au saumon et Tobiko. (photo : Linda Mohammedi)

Un menu généreux avec un rendez-vous hebdomadaire incontournable : le jeudi, c’est le couscous traditionnel de Fatiha.

Fatiha Zaïd est la patronne et la femme du propriétaire. Elle propose son plat kabyle, une région d’Algérie dont elle est originaire, et « la graine de couscous est cuite trois fois selon la tradition », précise-t-elle.

Il y en a pour tous les goûts, du végétarien au royal, pour les plus gourmands.

« On se veut être une adresse de proximité, un bistro se situant entre le classique et le bistronomique. Nous voulons que nos clients passent un bon moment d’évasion, qu’ils découvrent une cuisine française classique et revisitée au goût du jour et du quartier », dit ce propriétaire heureux d’avoir ouvert sur une des rues les plus éclectiques de Montréal.

Jusqu’au 14 septembre prochain, le bistro est ouvert chaque jour dès 17 h et le samedi et le dimanche à partir de 10 h pour les brunchs. Ensuite, il ouvrira à partir de 11 h la semaine.

Le 14 septembre, de 17 h à 20 h, l’équipe du Bistro L’Escoffier offrira un cocktail dînatoire pour son ouverture officielle.

Vos commentaires
loading...