Publicité

Un nouveau souffle pour le parc La Fontaine

Vie de quartier
La synthèse des contributions reçues, au nombre de 2780, et analysées lors de l'assemblée publique récapitulative contribuera à la production d’un plan directeur qui sortira en novembre. (photo : Wikipedia)
La synthèse des contributions reçues, au nombre de 2780, et analysées lors de l’assemblée publique récapitulative contribuera à la production d’un plan directeur qui sortira en novembre. (photo : Wikipedia)

La salle était comble ce soir (31 août) pour la fin des consultations publiques sur l’avenir du parc La Fontaine qui s’est clôt par une assemblée récapitulative des suggestions citoyennes.

Cette grande assemblée, qui s’est déroulée au chalet-restaurant de l’Espace La Fontaine à 19 h, a fait preuve d’une réelle participation citoyenne. L’objectif était de synthétiser les suggestions des citoyens, totalisant 2780 contributions. Les propositions les plus populaires ont été regroupées en huit grands axes et a par la suite, les participants ont pu débattre.

Rappelons que les consultations publiques ont débuté en avril dernier et se sont déroulées en deux grandes phases (en mai et juin) où la récolte des propositions a été effectuée par le biais d’ateliers et de sondage. La synthèse réalisée lors de cette dernière rencontre contribuera à la production d’un plan directeur qui sortira en novembre et donnera un nouveau souffle au parc La Fontaine.

Débats

Lors de l’assemblée, certaines propositions ont fait réagir plus que d’autres. Par exemple, le second axe qui indique « une augmentation de la superficie verdie du parc et une meilleure diversité des arbres » notamment « par la fermeture et le verdissement de l’avenue Émile-Duployé et la réduction de la superficie de terrain dédiée au stationnement » a grandement fait parler. Des citoyens ont réfuté tout comme d’autres ont admiré cette idée. Certains trouvent que cette rue est très importante pour la circulation interne du Plateau Mont-Royal, car l’avenue Papineau est souvent congestionnée, tandis que d’autres trouvent que cette rue scinde le parc La Fontaine en deux, ce qui lui fait perdre de son charme.

Une autre proposition qui a fait preuve de discussion est la cohabitation entre les bicyclettes et les piétons. Celle-ci, qui se trouve sous l’axe « un parc accessible à tous et sécuritaire » propose « d’aménager des voies et des sentiers de circulation adaptés aux différents modes de déplacement » par, notamment, le déplacement de la piste cyclable existante sur l’avenue parc La Fontaine et l’élimination des bretelles Cherrier et Rachel. Aussi, sous cet axe de sécurité, plusieurs citoyens ont proposé d’ajouter des gardiens de parc pour s’assurer que les règlements soient respectés et pour éviter que le parc se retrouve dans un état décrépi suite à des activités nocturnes.

Pour une gouvernance inclusive

Lors de la collecte de données, un axe qui en a étonné plusieurs a vu le jour : « gouvernance inclusive et simplifiée ». Cette nouveauté, qui veut renforcer la participation citoyenne dans la gouvernance du parc La Fontaine suggère « d’améliorer la communication entre les citoyens et les responsables du parc, d’avoir une meilleure implication des citoyens dans le processus décisionnel et de faciliter la compréhension par les citoyens des responsabilités découlant du mode de gouvernance Ville-Arrondissement et autres ». Cet axe veut redonner une part de responsabilité aux citoyens.

Au final, cette assemblée aura permis aux citoyens d’étudier les suggestions populaires et de les commenter. Celles-ci auront une influence majeure dans la création du plan directeur. Les propositions citoyennes sont disponibles en entièreté sur le site Réalisons MTL et le plan directeur devrait être dévoilé cet automne. Celui-ci permettra d’élaborer plusieurs projets qui apporteront des changements considérables au parc La Fontaine.

Vos commentaires
loading...