Publicité

Travaux sur de Brébeuf : toujours pas de lien hivernal

Transport
Réaménagée l'an dernier, la piste de Brébeuf fait l'objet de nouveaux travaux cet automne.
Réaménagée l’an dernier, la piste de Brébeuf fait l’objet de nouveaux travaux cet automne. (photo d’archives : Simon Van Vliet)

Les nouveaux travaux sur la rue Brébeuf ne permettront vraisemblablement pas d’étendre le réseau cyclable hivernal cette année.

« On savait qu’ils allaient refaire [l’aménagement] », commente la conseillère d’arrondissement du district De Lorimier, Marianne Giguère, qui rappelle que le controversé tronçon de piste cyclable et de trottoir refait l’an dernier avait une courbe trop prononcée pour être déneigé.

Pas de lien cyclable cet hiver

La réfection du controversé tronçon ne signifie pas pour autant que la piste sera déneigée cet hiver, précise l’élue responsable des dossiers de transport actif sur le Plateau, car la piste sur de Brébeuf n’est toujours pas connectée au réseau des pistes cyclables ouvertes à l’année.

« Le projet sur Saint-Grégoire n’a pas été réalisé cette année », déplore Marianne Giguère qui souligne que le lien permettant de traverser la voie ferrée « demeure manquant ». En effet, la sécurisation du tronçon de piste cyclable sur Saint-Grégoire qui devait permettre de relier, via le viaduc Christophe-Colomb, la piste Brébeuf à la piste Boyer dans Rosemont-La-Petit-Patrie a été reportée à l’an prochain.

Un réseau hivernal à compléter

Malgré l’ajout de deux vélorues qui agrandira le réseau blanc dans le sud du Plateau, le réseau hivernal demeure fragmentaire, en particulier au nord de Laurier entre.

Bien qu’il soit emprunté par des centaines de cyclistes quotidiennement, le réseau blanc peine à s’étendre. À l’heure actuelle, le volume de circulation cycliste sur les pistes hivernales ne représentait qu’environ 10 % du volume moyen en saison estivale, selon des estimations réalisées par Vélo Québec.

Sur la piste de Brébeuf, cela représenterait tout de même jusqu’à 800 cyclistes par jour.

« Le programme de la ville ne livre pas les résultats », tranche Daniel Lambert de la Coalition Vélo Montréal, dont l’une des principales orientations est le développement du vélo d’hiver. L’organisme revendique la création et le maintien d’infrastructures permettant la circulation hivernale des cyclistes.

 

Vos commentaires
loading...