Publicité

Vision Zéro : la « sécurité systématique » en 5 points

Transport
La construction de saillies de trottoir est une mesure d'aménagement qui peut réduire les risques de collision aux intersections.
La construction de saillies de trottoir est une mesure d’aménagement qui peut réduire les risques de collision aux intersections. (Photo : Simon Van Vliet)

L’approche Vision Zéro doit se traduire par des pratiques systématiques d’aménagement, fait valoir un professeur de l’Université Northeastern à Boston.

Le portail Veille Action a repéré cette semaine une publication sur le modèle de sécurité systématique des Pays-Bas, présentée récemment par le professeur de génie civil et environnemental Peter G. Furth au comité des parcs, des loisirs et des transports de la Ville de Boston.

Vision Zéro : trois prémisses

Cette analyse permet d’éclairer la manière dont la Ville de Montréal pourrait mettre en œuvre la politique Vision Zéro qu’elle a annoncée l’an dernier.

Le principe des politiques Vision Zéro, qui visent à éliminer les accidents et les décès sur les routes, s’appuie sur trois prémisses de base explique le professeur Furth dans sa présentation.

Tout d’abord, l’accès à des réseaux de transports sécuritaires doit être reconnu comme un droit civique. Ensuite, les différents paliers de gouvernement doivent assurer le caractère sécuritaire des infrastructures dont ils ont la responsabilité. Enfin, les administrations publiques doivent mettre en place des politiques proactives destinées à éliminer les risques d’accident avant qu’ils ne causent des morts ou des blessures.

Aménagement systématique

L’application systématique de cinq principes d’aménagement permettrait d’assurer la sécurité des déplacements et de réduire à zéro le nombre de blessés et de morts sur les routes, avance le chercheur. Une vidéo accompagnant la présentation résume les grands principes que sont 1) la réduction de la vitesse et la séparation des voies; 2) l’harmonie fonctionnelle; 3) la prévisibilité et la simplicité; 4) l’indulgence (qui vise à réduire les risques en cas de faute) et la contrainte (qui vise à enrayer les comportements dangereux); 5) la sensibilisation étatique contre les conduites irresponsables.

Non sans susciter de débats, plusieurs de ces pratiques d’aménagement ont été mises de l’avant sur le Plateau dans les dernières années, dont notamment le contrôle de la vitesse, la sécurisation des sorties de ruelles et la construction de saillies aux intersections.

Vos commentaires
loading...