Publicité

Des ateliers-éclair pour augmenter l’employabilité

Économie
Il y a toujours quelque chose à améliorer sur son cv. (Photo: Courtoisie)
Il y a toujours quelque chose à améliorer sur son cv. (Photo: Courtoisie)

Travail Sans Frontières lance une série d’ateliers éclair, sur le mode speed dating, pour augmenter l’employabilité de sa clientèle.

«Certaines personnes nous disent qu’ils envoient 300 curriculum vitae et que ça n’a rien donné, explique Hélène Koubénéné, agente de liaison chez Travail Sans Frontières. Il y a sûrement moyen d’améliorer ce cv pour qu’il accroche l’oeil d’un employeur potentiel. C’est un exemple de ce qu’une personne peut retirer de ces ateliers.»

Travail Sans Frontières lance donc une série d’ateliers éclair, dont le premier porte justement sur le cv et qui aura lieu demain, 2 mars, entre midi et 16h. Pas besoin de prendre rendez-vous, il faut juste se présenter dans les locaux de l’organisme… avec son cv.

L’organisme invite donc les chercheurs d’emploi à ses locaux pour assister à cet atelier gratuit, qui dure sept minutes par participant. Le temps de regarder ce qui peut être amélioré sur son cv. «On va certainement trouver quelque chose, reprend Mme Koubénéné. Imaginez ce qu’on peut faire si on avait plus de temps!» En fait, l’atelier permet au participant de prendre rendez-vous pour obtenir différents services offerts par l’organisme, qui lui permettra d’aller plus en profondeur dans sa démarche pour se trouver un emploi. Car tout est une question de préparation adéquate dans ce domaine…

«Nous allons offrir toute une série d’ateliers du genre au cours des prochains mois, sur des sujets comme la lettre de présentation ou l’entrevue, poursuit Mme Koubénéné. Sur ce dernier thème, nous allons organiser des entrevues d’embauches fictives et filmer le participant pour l’aider à se préparer adéquatement.»

30 ans d’existence

Travail Sans Frontières est un organisme communautaire fondé il y a 30 ans sur le Plateau Mont-Royal. Au départ, organisme logeait au CLSC, avenue Mont-Royal. Il s’est installé dans ses propres locaux l’an dernier, comme nous l’avons rapporté en février 2016.

L’organisme, qui est une fondation privée, offre cinq programmes en développement de carrière et employabilité selon le type de clientèle, qui vient de partout à Montréal. Un des programmes, de coaching en développement de carrière pour les milieux culturels et artistiques, dé.passe les frontières de la métropole. Certains participants viennent d’aussi loin que Québec et Trois-Rivières.

Vos commentaires
loading...