Publicité

Les vignettes de stationnement rapportent…. aux écoles publiques

Éducation
Un projet d'atelier d’entretien et de réparation de vélo sera mis sur pied cette année pour les élèves de l’école secondaire Jeanne-Mance dans le cadre d'un programme de soutien aux écoles publiques financé par les ventes de vignettes de stationnement.
Un projet d’atelier d’entretien et de réparation de vélo sera mis sur pied cette année pour les élèves de l’école secondaire Jeanne-Mance dans le cadre d’un programme de soutien aux écoles publiques financé par les ventes de vignettes de stationnement. (photos : Elliot Vaxelaire, collaboration spéciale)

L’arrondissement du Plateau Mont-Royal versera 60 000 $ cette année pour des projets dans les écoles du quartier.

Seize projets ont été sélectionnés dans le cadre de la seconde cuvée du Fonds des écoles publiques du Plateau. Créé suite à l’introduction des vignettes quotidiennes et mensuelles, en 2015, il a notamment contribué à la réalisation du projet de forêt urbaine à l’école FACE l’an dernier.

Soutenir les écoles au cœur du quartier

Le conseil d’arrondissement a approuvé lundi des contributions d’un peu plus 34 000 $ pour une première série de projets à caractère communautaire, éducatif ou environnemental. Ce programme s’inscrit dans une volonté de « participer à l’effort de revalorisation des écoles publiques afin d’encourager les familles à choisir la ville comme milieu de vie », explique la conseillère d’arrondissement du district de De Lorimier, Marianne Giguère, par voie de communiqué officiel annonçant la mesure.

« En reconnaissant le rôle des écoles dans la vitalité des quartiers, les élus de l’arrondissement contribuent à faire émerger des projets qui bénéficient aux élèves et à leur faire vivre des expériences qui touchent autant la nature et l’agriculture urbaine que les déplacements actifs », se réjouit pour sa part le commissaire scolaire du district Plateau – Mile-End, Ben Valkenburg, cité dans le communiqué de l’arrondissement.

Sur les 17 projets soumis cette année, une quinzaine ont été retenus, soit deux fois plus que l’an dernier. La liste complète des projets soutenus dans le cadre du fonds est disponible sur le site de l’arrondissement.

Des vignettes (pas si) populaires qui rapportent

Selon les chiffres fournis par l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, les revenus en provenances de vignettes mensuelles et quotidiennes s’élèvent à près de 150 000 $ depuis leur introduction en juillet 2015.

En 2015, 163 vignettes mensuelles et 3 701 vignettes journalières avaient été vendues, soit un peu moins de 25 vignettes mensuelles et 529 vignettes quotidiennes par mois en moyenne. L’an dernier, ce sont quelque 272 vignettes mensuelles et 15 474 vignettes journalières qui ont trouvé preneur, soit une vingtaine de vignettes mensuelles et environ 1300 vignettes quotidiennes en moyenne par mois. Jusqu’à présent, l’arrondissement a vendu une trentaine de vignettes mensuelles et un peu moins de 2500 vignettes quotidiennes cette année.

Vos commentaires
loading...